Créer des espaces sécuritaires urbains pour les jeunes autochtones

5 September, 2017

Cette année, les jeunes de Montréal Autochtone ont créé un Projet d'action communautaire afin de solidifier leurs racines et de tisser des liens d'appartenance entre les jeunes autochtones. Les jeunes ont identifié des questions clé qu'elles et ils voulaient aborder ensemble. À titre de moteur de changement, elles et ils ont organisé un évènement communautaire et ont invité les jeunes de tous les coins de Montréal dans le but de les intéresser à leurs rencontres hebdomadaires. Les jeunes ont créé un espace sécuritaire qui leur appartient où elles et ils peuvent se rassembler. Dans le cadre de l'évènement, les jeunes ont décoré l'espace et de jeunes chefs cuisiniers autochtones ont offert de la nourriture autochtone traditionnelle aux personnes présentes.

Après avoir cuisiné dans le cadre de l'évènement, George Lenser, un chef cuisinier autochtone de la Colombie-Britannique a réalisé que la cuisine autochtone est peu présente à Montréal. Il a donc décidé d'animer une présentation de cuisine dans l'espace jeunesse qui a ensuite été publiée dans CBC Montreal et Eater Montreal.

Pour les jeunes de Montréal Autochtone, participer à Parlons Droits et organiser un Projet d'action communautaire leur a permis de créer un momentum. Cela a créé un espace, a mené à des échanges d'idées sur leur identité et les a aidé à construire une base solide pour plus de projets et d'activités qui tisseront des liens entre les jeunes autochtones de Montréal et le reste de la communauté.

"L'inclusion était le mot-clé. Les jeunes autochtones avaient enfin un endroit où rencontrer d'autres jeunes vivant les aspects sociopolitiques expérimentés par les autochtones de Montréal. Je crois qu'ils ont enfin été respectés dans leur identité de jeune autochtone." Intervenant jeunesse, Montréal Autochtone, QC