Le conseil des jeunes de Montréal Autochtone s'exprime sur le racisme systémique et la discrimination

6 August, 2019

Le Conseil de la jeunesse a partagé leurs expériences du racisme et des liens avec la pauvreté, l'itinérance, la maladie mentale, le profilage racial et l'intimidation. « Les propriétaires ne veulent pas vous louer leur logement lorsque vous dites que vous recevez de l'aide sociale », a déclaré un participant, ce qui rend très difficile la recherche d'un logement sûr et sécuritaire. Les membres ont également parlé d'un manque de confiance dans la police et du fait qu'ils ne savent jamais s'ils vont répondre aux appels à l'aide.

Le manque d'éducation sur les peuples autochtones dans les écoles et les communautés a été souligné comme l'une des causes qui expliquent l'existence de ces obstacles systémiques.

Le groupe a proposé neuf solutions concrètes : une meilleure représentation de la diversité montréalaise dans la fonction publique, davantage de programmes d'éducation alternative pour répondre aux besoins des jeunes qui apprennent différemment et une meilleure formation sur les questions sociales, y comprit la pauvreté et la maladie mentale, à la police.

Voyez-vous, vivez-vous ou entendez-vous parler du racisme à Montréal ? Avez-vous des idées sur les moyens de réduire le racisme et la discrimination ? Dites à la ville ce que vous en pensez en organisant votre propre activité citoyenne ! Vous trouverez plus de détails ici : http://rds.ocpm.qc.ca/trousse.html